Entretien avec Maxx qui nous présente sa maison d'édition Colors Zoo qui a sorti au printemps dernier l'ouvrage éponyme . Loin des grosses machines commerciales voulant faire des coups sur des niches editoriales à la mode, j'ai trouvé interessant de mettre en avant le boulot de Colors Zoo, structure indépendante qui respecte ceux quelle publie.


Peux tu présenter ColorsZoo:

ColorsZoo, c’est trois personnes :

Maxx, 24 ans, parisien immigré dans un petit village espagnol de la méditerranée, depuis les premiers signes de la dictature en France, gère toute l’organisation, les contacts, les photos, la distribution internationale, les factures… taggeur depuis ’96.

Move, 27 ans, espagnol, designer… graffeur depuis une dizaine d’année

Séba, français, photographe de Graffiti depuis 1991, gère toute la distribution en France… à la retraite depuis une dizaine d’année.

La spécificité de Colors Zoo c’est d’être indépendant vous n’etes pas lié à une grosse maison d’edition.

ColorsZoo est né de l’inquiétude grandissante de faire quelque chose de nouveau… un mag ? un fanzine ? un bouquin? On ne savait pas trop au début mais le principe fondamental était l’autoproduction… cela nous a pris deux ans à vraiment bien définir ce que l’on voulait faire…

On avait eu une bonne expérience Internet avec le site de Move et Tope, www.aeroadict.com (R.I.P.) mais je voulais qu’on passe tout ça sur papier… ça m’a toujours gonflé de regarder des photos sur un écran…sorry eko…(rires)… alors, on a proposé le projet à tous nos contacts et on a démarché pas mal de monde. A notre grande surprise les gens ont réagit… on a donc décidé de tout miser sur notre premier livre… une façon de leur rendre cette confiance… c’était notre seul objectif… que les gens qui nous ait soutenu aveuglement soit fier de nous, d’eux… on a tout fait nous même… on a pas voulu prendre de sponsor

Depuis, on veut continuer à soutenir les artistes qui veulent bien de notre aide… Beaucoup ont du talent et rêvent de mener à bien leur projet mais abandonnent souvent face aux nombreuses démarches qu’il faut faire pour sortir un produit fini et ce au détriment de leur vie artistique. Donc on a décidé de monter une petite maison d’édition… au service de la rue… adaptée aux nécessités de l’artiste et adapté surtout au marché du Graffiti et de l’Art « contreversif » en général … les grosses maisons d’éditions ne s’intéressent pas à un projet qui représente 500/1000 exemplaires... ce n’est pas rentable pour elles… nous, on essaie de trouver des solutions…

Qu’est ce qui c’est révélé être le plus dur avec ce premier livre ?

Le plus dur… (rires)… chaque étape est une aventure… quelques gros soucis : le choix des photos, le montage… je sais pas trop en fait… y a tellement de bons cotés qu’on en oublie les mauvais…

Le plus dur c’est quand tu finis le bouquin et que tu te dis « ça y est, c’est enfin fini… » mais t’as oublié qu’une fois qu’il est la, il faut commencer à le distribuer et payer les factures … et donc t’en finis jamais…

Pourquoi un tel choix de mélanger, Trains, Fresque, collages.. ?

On a essayé de représenter la rue dans son ensemble… on voulait être assez neutre sur notre choix… on a appris et découvert beaucoup de choses pendant deux ans… moi, personnellement, il y a 4 ans je ne voyais le graff que par Paris et NYC… je ne regardais ni Internet et je n’achetait aucun mag. J’ai pris ma grosse tarte quand j’ai débarqué à Prague et à Athènes… Petit a petit, je me suis intéressé de plus près à ceux qui ne font plus du Graffiti « classique »… le Post-Graffiti, c’est ça qu’on dit ?? (rires)

J’ai horreur de classer… je pense que ça va plus loin que le Graffiti… dans la rue il y a des mecs qui tous les jours sortent pour s’exprimer d’une façon ou d’une autre… Graffiti ou pas, je m’en tapes maintenant… je suis personne pour dire qui fait quoi… je kiffe et je cherche à comprendre

 

 

 

Peux-tu choisir 3 pages du livres et les commenter ?

Page 5 / Intro : je suis très attaché à cette intro… ça a été difficile de résumer mes pensées… penser en français, écrire en espagnol, traduire en anglais… rires… Ici, c’est un peu plus simple… si je dis des conneries, dans dix minutes tout le monde aura oublié… L’intro d’un bouquin, ce n’est pas rien… Je l’ai commencé depuis le premier jour du projet… et je pensais que je l’aurais modifié beaucoup jusqu'à la fin… mais au final, c’est la même que le premier jour… elle est d’autant plus importante car c’est le seul texte de notre part dans le bouquin… j’espère que les gens l’auront lue et comprise.. j’ai eu quelques bons commentaires à son sujet… ça m’a fait plaisir… d’autres reprochent un manque rédactionnel au bouquin… c’est pareil que ceux qui nous reproche le manque de design… ils n’ont pas bien assimilé le concept… c’est dommage… j’espère pouvoir mettre les versions françaises et espagnoles des textes très bientôt sur Internet…

     
  Page 29 / Yard : Les pages de Yard et Subways devaient être différentes… il devait y’avoir des photos de France… UV, DKS, TMA… et autres inter-railers… je ne me souviens plus trop… mais face à la répression contre la Presse en France, on a voulu prendre des précautions avant qu’ils nous tuent dans l’œuf… j’adore les pages de trains… on ne pouvait faire un livre sur le Graffiti sans ces pages…
     
  Page 114 / Hall of Fame : Cette page est tres significative pour nous. On fait partie de ceux qui respectent beaucoup SEEN… il aurait pu être dans toutes les sections… et qu’est ce que j’aurais aimer avoir une SEEN Avenue… rires… cette photo concrètement, c’est Séba qui a été la chercher a Houston… escale d’une journée spécialement pour ce graff… la foto n’est pas terrible en elle même… elle manque de lumière… mais quand tu vas chercher un graff a Houston, tu regardes pas forcement la météo avant de partir… c’est con quand mm… rires…
     
   

Avez-vous déjà d’autres projets après ColorsZoo ?

Bah, ça va pas trop mal… on a presque plus de bouquins en stock… je ne sais pas encore si on va rééditer… ça dépendra de la demande…

En tant qu’auteur à part entière, on avait pensé faire un bon break… «BackToColorszoo»…2008… avec le double de pages !!!!

Sinon, on est pas mal sollicité… on peut pas dire oui à tous… enfin pas tous en même temps… ce mois ci, c’est la sortie de «From Spray 2 Screen»… un livre + un DVD compilant les travaux infographiques de 60 writers principalement français…

Puis on est en train de boucler le catalogue «Representa04», expo qui a eu lieu au mois de Septembre à San Sebastian en Espagne…

On s’occupe aussi de la section Graffiti du magazine SerieB, un magazine espagnol sur la culture urbaine/HipHop.

En gros, on dort pas beaucoup… rires…

La suite… La suite est une surprise… pour vous comme pour nous…

Le mot de la fin…

Merci à tous les gens qui ont acheté le bouquin… ceux qui nous soutiennent…

Merci aussi aux critiques constructives… les autres, «joderos»!!!! ahaahaha

No more war… just make love… for true… no abstinence, please!!!!!

www.welcometocolorszoo.com
www.colorszoo.com (bientôt mis à jour)



ekosystem - Octobre 2004